Les voies modernes

On doit toutes ces voies dans le vallon, à Monsieur Jean-Michel CAMBON et ses compagnons de cordée !

 

le diable par la queue

LE DIABLE PAR LA QUEUE (D)

Les 4 premières longueurs sont soutenues (5+ /6a), la variante Stumpert située à droite permet d'atténuer la difficulté.

La suite est plus aisée, quelques vires herbeuses coupent les zones de rocher.

La ligne suit l'arête sud de Coste Counier de sa base jusqu'au sommet du couloir cheminée de la classique.

Le rocher est très bon. De nombreux échappatoires sont possibles

les Bans et ses contreforts

DANS LES CONTREFORTS DES BANS

Plusieurs itinéraires

  • Sous le Soleil de Satan (TD +) : déconseillé en ce moment car équipement vieillissant

  • Pas d'Asile pour Pazuzu (TD +) : 400 mètres. Escalade raide et remarquable.

  • Bans Publics (TD -) : une des plus faciles des voies modernes des contreforts.

  • Le Tango Interminable des Perceurs des Contreforts ( TD) : belles escalade sur un rocher moins serein et un peu moins protége mais dans un cadre haute montagne.

  • Isabelle aux Bans (D) : belle escalade d'un degré de difficulté modeste. Une des plus fréquentées.

  • Ouvrez les Bans (D +) : permet d'atteindre le sommet des Bans par la face sud plus sereinement. Le retrait glaciaire complique l'attaque de la 1ère longueur.

Seul ''Les Perceurs de Contreforts" est très peu réalisé, les autres sont en général très appréciés par la qualité du rocher, la quiétude du site.

Les topos disponibles au refuge, lorsqu'il est gardé, sont '' Oisans Nouveau, Oisans Sauvage'' de Jean-Michel CAMBON et LABANDE Tome 3

Toutes les courses des contreforts et de la face sud des Bans nécessitent le matériel d'alpinisme (crampons, piolets,...) pour l'accès.